Non aux nouvelles mesures répressives contre les conducteurs : le combat ne fait que commencer !

PV "à la volée" et vidéo-verbalisation sur tout le territoire, destinées à nous sanctionner en rafale : la résistance s’organise !

 

En quelques semaines, déjà plus de 300 000 Français se sont engagés aux côtés de la Ligue de Défense des Conducteurs en signant notre pétition "Non aux nouvelles mesures répressives".  Jeudi 20 novembre, notre délégation est allée déposer 304.675 signatures au ministère de l’Intérieur.

 

C’est un premier coup de semonce. Le gouvernement doit comprendre que les Français sont vent debout contre ces méthodes de verbalisation particulièrement choquantes.

 

Car il s'agit, rappelons-le, d'utiliser contre les conducteurs, les caméras de surveillance qui étaient censées assurer notre sécurité contre les voyous. Et de demander aux policiers de verbaliser les gens, en série et à distance, sans qu'ils s'en rendent compte ou aient la moindre chance de contester  - objectif affiché : 46 millions de PV électroniques d'ici deux ans !

 

Chez les conducteurs comme chez les policiers, les témoignages de soutien affluent.

 

Exemple, ce message reçu récemment à l'association : "Je suis policier et je ne peux donc pas signer votre pétition. Mais je suis tout à fait d’accord avec vous, et je refuserai de mettre ce type de PV. Je trouve ça inadmissible, ça n’est pas du tout notre rôle". 

 

Non, ce n'est pas le rôle de la police d'aller faire de l'argent sur le dos des conducteurs. Surtout quand on manque de policiers pour protéger les citoyens contre les 13 000 vols et les 2 000 agressions qu'ils subissent par jour !

 

Mais si nous relâchons la pression, le ministre de l'Intérieur n’hésitera pas un seul instant à utiliser caméras de surveillance et policiers contre les conducteurs, pour mettre à exécution son plan de verbalisation massive.

 

Alors, si vous ne l’avez pas encore fait, signez la pétition « Non aux nouvelles mesures répressives contre les conducteurs », et transmettez-la à vos amis et à votre famille. 

 

Et aidez-nous à amplifier au maximum la résistance. Sans vous, ce mouvement n’existe pas !

 

Dans les toutes prochaines semaines, nous devons :

  

- monter des dossiers de presse, contacter les médias, convaincre les journalistes de s’intéresser de plus près à ces projets révoltants, pour alerter des millions de personnes ; 

interpeller les parlementaires, multiplier les rendez-vous à l’Assemblée nationale et au Sénat, pour que les représentants du peuple demandent des comptes au gouvernement sur ces mesures étudiées par le ministère de l’Intérieur ;

diffuser au maximum, et par tous les moyens, notre pétition pour la faire signer ;

- faire savoir ainsi que les Français sont massivement opposés à cette nouvelle vague de répression, sachant que les chiffres publiés par la Sécurité routière ont clairement montré qu’il n’y a pas de lien entre la baisse de la mortalité routière et le nombre d’infractions sanctionnées

  

C’est un travail de titan. Qui nécessite de l’énergie et des moyens financiers. 

  

Pour l’énergie, l’équipe de la Ligue de Défense des Conducteurs en a à revendre ! 

  

Mais pour l’argent, nous ne pouvons compter que sur des citoyens comme vous, qui ont décidé de ne pas rester les bras croisés face ces projets scandaleux de répression de masse qui n'ont plus rien à voir avec la sécurité routière.

  

Alors s’il vous plaît, essayez de soutenir la Ligue de Défense des Conducteurs, par votre meilleur don possible, pour stopper les nouvelles mesures de répression sur les conducteurs. 

  

Pour faire un don, il vous suffit de remplir le formulaire ci-dessous.

Vous serez redirigé vers notre page de paiement totalement sécurisée.

  

Par avance, merci pour votre engagement et votre générosité. 

  

Et, avant de décider de votre don, rappelez-vous juste une dernière chose : 

  

> Les lobbies des radars et autres appareils de surveillance/taxation/verbalisation poussent le gouvernement vers une répression toujours plus forte, systématique et technologique. 

Votre sécurité sur les routes et celle vos proches ? Ce n’est pas leur problème ! La seule chose qui les intéresse, c'est leur profit. 

  

> Nous, les conducteurs, nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes pour nous défendre. Et pour agir, la Ligue de Défense des Conducteurs dépend à 100 % de dons de particuliers. 

  

Alors, s’il vous plaît, faites un don dès maintenant pour nous aider à gagner cette bataille contre les nouvelles mesures répressives sur les conducteurs et à passer de la répression arbitraire à une politique de sécurité routière qui sauve vraiment des vies. 

  

 

Merci !

JE FAIS UN DON

Je vous soutiens par un don

* Champs obligatoires

Ligue de Défense des Conducteurs     Association Loi 1901    23 avenue Jean Moulin 75014 Paris 

___________________________________________

Please correct the following errors: