NOUVELLES VERBALISATIONS 
À DISTANCE DES CONDUCTEURS

NON AUX

Par simple décret, le gouvernement a instauré 11 cas d'infractions qui seront traqués et sanctionnés par les radars et caméras de surveillance – au départ soi-disant installées pour nous protéger des voyous ;

      Attendu que cette répression déshumanisée va avoir pour conséquence principale de punir injustement des fautes mineures non dangereuses, comme le font les radars pour la vitesse, avec 96 % des PV sanctionnant de petits dépassements ;

       Attendu qu'avec ce matraquage automatisé portant sur 11 cas d’infractions et autorisant le double PV, la répression va atteindre un niveau absolument insupportable ;

        Attendu que les chiffres publiés par la Sécurité routière montrent clairement qu'il n'y a pas de lien entre la baisse de la mortalité routière et le nombre d'infractions sanctionnées ;

Je demande le retrait immédiat de cette nouvelle mesure de  verbalisation à distance. 

JE SIGNE

Vos coordonnées ne pourront être utilisées que dans le but de vous informer des actualités de la Ligue de Défense des Conducteurs.

JE SIGNE LA PETITION

*Champs obligatoires

Copiez-collez ce lien dans un email pour le partager avec vos amis :

Cliquez ici pour le partager sur Facebook 

Cliquez ici pour le partager sur Twitter 

Aidez-nous à rassembler un maximum de signatures : partagez cette pétition avec vos amis, par e-mail et sur les réseaux sociaux !

Déjà 109 609 signataires, aidez-nous à atteindre les 125 000 !

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées à La Ligue des Conducteurs.
En application de la loi du 6 janvier 1978 modifiée, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations vous concernant. Vous pouvez exercer ce droit en écrivant à contact@liguedesconducteurs.org

23 avenue Jean Moulin 75014 Paris | Tél : 01 43 95 40 20

Fix the following errors:
Hide