Utilisant d’abord de façon indécente le risque terroriste, et prétextant maintenant la lutte contre les enlèvements et les conduites sous alcoolémie ou stupéfiants, le gouvernement veut faire interdire, dans le cadre du projet de loi « Mobilités », la diffusion des signalements de la présence des forces de l’ordre à tous les systèmes électroniques d'aide à la conduite de type GPS ainsi qu’à tous les réseaux communautaires et réseaux sociaux (Coyote, Waze,...) pour des durées allant de 3h jusqu’à 24h.

    Attendu que les contrôles mis en place par les forces de l’ordre étant la plupart du temps multi-factoriels, les applications se verront dans l’obligation de cesser purement et simplement la diffusion de tout signalement ;

     Attendu que, les forces de l’ordre ayant pour mission d’installer les contrôles de vitesse dans des zones considérées comme dangereuses, le signalement de la présence des forces de l’ordre entraîne une plus grande vigilance des conducteurs, bénéfique à la sécurité de tous ;

     Attendu que l’interdiction de ces signalements signe la mort certaine de ces applications communautaires, qui constituent pourtant de précieuses aides à la conduite et à la sécurité routière (alertes de brusques ralentissements, alertes incidents...) ;

     Attendu que cette interdiction va faire exploser le nombre de PV et de retraits de points injustifiés, le nombre de PV étant déjà de plus de 27 millions par an ;

JE VOUS DEMANDE DE VOUS OPPOSER À CET ARTICLE DE LA LOI MOBILITÉ , VISANT À INTERDIRE LE SIGNALEMENT DES CONTRÔLES DE VITESSE 

JE SIGNE

Vos coordonnées ne pourront être utilisées que dans le but de vous informer des actualités de la Ligue de Défense des Conducteurs.

JE SIGNE LA PETITION

*Champs obligatoires

150000

Les informations recueillies font l’objet d’un traitement informatique et sont destinées à La Ligue des Conducteurs.
Règlement général (UE) 2016/679 sur la Protection des données : les données enregistrées sur ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique réalisé par la Ligue de Défense des Conducteurs, et sont nécessaires pour valider votre signature, et vous tenir au courant des suites de cette action et d’actions similaires menées par notre association. Vous disposez d’un droit d’accès, de modification, de rectification, d’opposition, de limitation et d’effacement que vous pouvez exercer à tout moment, et sur simple demande, à l’adresse contact@liguedesconducteurs.org. Vous disposez d’un droit de réclamation que vous pouvez exercer auprès de la Commission nationale informatique et libertés, 3 Place de Fontenoy - TSA 80715 - 75334 PARIS CEDEX 07. Les données vous concernant seront automatiquement effacées de nos serveurs à votre demande, ou en cas d’inactivité de votre part pendant plus de 48 mois. Si vous souhaitez d'avantage d'informations sur cette campagne de mobilisation ou sur la Ligue de Défense des Conducteurs, vous pouvez vous rendre sur le site www.liguedesconducteurs.org ou écrire à contact@liguedesconducteurs.org

L’INTERDICTION DE SIGNALER LES CONTRÔLES DE VITESSE !

NON À

23 avenue Jean Moulin 75014 Paris | Tél : 01 43 95 40 20

PÉTITION AUX DÉPUTÉS ET SÉNATEURS

Fix the following errors:
Hide